Le Hameau des Buis - création d'un bassin de stockage des eaux de pluie

Education - Culture, Habitat convivial, Innovation responsable, Innovation sociale
14561494319109jpg_detail

Projet #1

14561494678291png_parent

Porteur du projet

Association des habitants du Hameau des Buis

Visitez le site web

Contact: Daniel Rodary


Début de projet

01/03/2015

Fin de projet

01/05/2015

Partagez ce projet FACEBOOK

Présentation du projet

Le Hameau des Buis est un éco-village autoconstruit en terre-paille, une école Montessori fondés en Ardèche par Sophie Rhabi-Bouquet, fille de Pierre Rhabi. 
Le Hameau est un lieu de vie pédagogique, écologique et intergénérationnel qui comporte une école, des habitations, une structure d'accueil et une micro-ferme sur le terrain de l'éco-village de 5000 m2 afin de nourir les 80 élèves de l'école et les 50 habitants du Hameau.

Notre problème principal, l'eau.

En Ardèche, il pleut beaucoup, mais surtout en automne et en hiver. Sur l'année, la pluviométrie peut dépasser celle du bassin parisien ou de la Beauce... mais en été il peut souvent y avoir 4 mois sans une pluie significative, et des journées à 40 °C.

Objectif :

Toute la problématique, pour une empreinte écologique minimale, est donc de récolter et stocker les eaux de pluie.
Notre terrain en pente douce s'y prête très bien, et nos toits végétalisés tous connéctés par un réseau de collecte totalisent au moins 1500m2 de toiture.
Tout ce qui nous manque est le bassin capable de stocker 300 à 500m3 d'eau.

 

 

Lien du projet avec l’innovation responsable

Ce lieu est caractérisé par des choix écologiques sur une base vivière agricole. Il met l'humain, en particulier l'enfant, au cœur de sa vocation.

Le hameau  des Buis s'inscrit pleinement dans cette orientation.

Partenaires du projet

Une campagne de financement a été lancée sur BlueBees (plate-forme de financement participatif).

84 personnes ont fait un don, pour une somme totale de 9025 euros.

 

Aides FCM accordées

Le FMC a doublé la somme récoltée sur la plate-forme participative BlueBees.

Résultats obtenus

Avec le budget obtenu, nous avons pu faire creuser le bassin, acheter la bâche spécialisée et le géotextile qui permettra de la rendre étanche, le gravier de protection sous la bâche. Tout le reste du travail (finition des surfaces et dépierrage à la main, pose de la bâche, etc.) est bénévole, appuyé par tous les habitants et ne coûtera rien.